Séminaire à Strasbourg



Véritable colonne vertébrale de l'ACF, ce lieu d'études des textes fondamentaux de la psychanalyse est avant tout un moment où des cliniciens et tous ceux qui sont intéressés par le discours analytique peuvent se rencontrer et questionner leurs pratiques professionnelles, institutionnelles, mais aussi éthiques et culturelles. Dans chacune des villes où il se tient, l'équipe en charge lui donne un style et un ton propre.


Séminaire d'étude à Strasbourg

2021-2022

Lire Lacan :

« La direction de la cure et les principes de sonpouvoir »

Que nous enseigne Jacques Lacan ? Si chacun de ceux qui s'enseignent de Lacan aurait à apporter sa réponse singulière, Lacan, lui, s'en tient constamment à un point précis : son enseignement se rapporte à l'expérience analytique. C'est une façon de rendre compte de sa pratique. Et cela ne peut se faire sans s'efforcer de rendre compte du dispositif analytique lui-même. Bien loin de la dichotomie un peu stérile théorie/clinique, nous pourrions poser la question suivante : quelles sont les conditions pour que le dispositif ait une chance de produire une certaine clinique ? 
La lecture de cet écrit majeur, « La direction de la cure et les principes de son pouvoir » (Écrits, p. 585 et s. ; éd. de poche, coll. Points, tome II, p. 62 et s.), nous permettra de mettre au centre de notre étude ce dispositif analytique. 
Nous y lirons dans le détail ce que Lacan dit alors de l'analyste, de l'interprétation, du transfert et de la question du désir comme boussole fondamentale de l'analyse. Nous pourrons nous demander si les critiques que Lacan formule à l'encontre de certains écrits de psychanalystes ne sont pas des risques de déviation à prendre au sérieux, au-delà du contexte daté historiquement dans lequel ils s'inscrivent. La constitution de petits groupes de travail (cartels) sera proposée pour soutenir chacun dans sa lecture et pour favoriser la discussion lors des soirées du séminaire.
La soirée du 15 novembre sera consacrée à la lecture de la première partie, 

« Qui analyse aujourd'hui ? ».


Dates : les lundis 15 novembre, 13 décembre, 10 janvier, 28 février, 28 mars, 25 avril, 30 mai et 27 juin à 20h30
Lieu : Maison des associations, 1 place des Orphelins, 67000 Strasbourg (passe sanitaire exigé)
Renseignements - Inscriptions : Isabelle Durand, durandi@yahoo.comParticipation aux frais : 30 € (15 € pour les étudiants et demandeurs d'emploi, gratuit pour les membres de l'ACF)


                                            Cartel

                                


Le cartel, c'est un dispositif de travail inventé par Lacan en 1964, pour rendre vivante l'étude de la psychanalyse. Il s'agit d'adopter le principe d'une élaboration soutenue dans un petit groupe. Chacun d'eux se composera de trois personnes au moins, de cinq au plus, quatre est la juste mesure. Plus une chargée de la sélection, de la discussion et de l'issue à réserver au travail de chacun ». Etre en cartel c'est aussi inscrire son travail dans une expérience liée à la vie de l'Ecole de la Cause freudienne et à son but : « restaurer la vérité de la psychanalyse, en transmettre le savoir, l'offrir au contrôle et au débat scientifique ». Un catalogue des cartels est publié chaque année où figurent tous les cartels qui se sont déclarés à l'ECF. Le cartel s'adresse à toute personne, professionnel, analysant, psychanalyste s'orientant de la  psychanalyse  quelle que soit son avancée dans la pratique, la théorie ou l'analyse.


Délégué aux cartels : Amaury CULLARD - contact : a.cullard@gmail.com